Social et Formation

Social et Formation

La FIBC, depuis sa création, est proactive dans le domaine social à travers les conventions collectives la concernant -elle ou ses organismes membres- et les travaux touchant à la sécurité, à l’hygiène ou encore à la formation des personnels du secteur. Des commissions sociales par convention collective composées de représentants des différentes organisations membres, sont les maîtres d’œuvre des négociations.

La Fédération met à disposition de ses adhérents concernés un service juridique (SVP, circulaires sociales, base de données Extranet, conseils juridiques) par l'intermédiaire d'un "juriste spécialisé en droit social" et négociateur pour les conventions collectives (« convention collective nationale des menuiseries, des charpentes et constructions industrialisées, et des portes planes » et « convention collective travail mécanique du bois »).

La FIBC, au travers d'enquêtes de branches, suit les évolutions sociales de ces secteurs concernés par les conventions collectives dont elle est signataire.

Actions sociales

Ainsi, depuis plus de dix ans, la fédération a œuvré et continue d’œuvrer pour le progrès social de la filière à travers des actions d’envergure qui ont permis de faire avancer les différentes industries et d’améliorer la gestion des salariés de la filière par la production d’un grand nombre de textes sociaux.

Principales actions sociales de la FIBC

  • Conventions collectives et gestion du dialogue social

Différentes conventions collectives sont applicables aux entreprises adhérentes de la FIBC.
La FIBC, en partenariat avec l’UFME*, gère la « convention collective nationale des menuiseries, des charpentes et constructions industrialisées, et des portes planes » et participe à la gestion de la « convention collective travail mécanique du bois ». De cette gestion découle la signature d’accords collectifs avec les organisations syndicales portant notamment sur la politique salariale, les classifications, l’égalité hommes femmes, la formation professionnelle.
La FIBC, avec l’UFME, porte les demandes d’extensions au Ministère du Travail.

  • Congés payés

La FIBC a négocié un protocole d’accord, conformément au décret 2007-802, avec l’Union des Caisses de congés payés, précisant les conditions de la non affiliation aux Caisses de congés payés du BTP.

  • Hygiène et sécurité au travail

La Fédération assure la représentation de ses adhérents au sein de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM) et s’est impliquée auprès de cette dernière sur la question de l’amélioration des conditions de travail (rédaction de guide d’embauche sur les risques existant dans les entreprises du bois, mise en place de convention nationale d’objectifs permettant d’obtenir des subventions…). Un travail a par ailleurs été engagé avec les préventeurs et la direction générale du travail sur des sujets spécifiques comme les poussières de bois.

 

 

* UFME : Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures

Comptes annuels de la FIBC : téléchargez

La Formation

Professionnels pour la filière de demain

Largement concernée par la formation des futurs professionnels de la filière et soucieuse de développer les aptitudes de salariés actuels et à venir des différentes industries du Bois Construction, la Fédération considère la formation comme une priorité dans sa stratégie de développement.

Toujours en quête de professionnels qualifiés, l’industrie du Bois Construction est partie prenante dans la formation, qui garantit un haut niveau de compétence. Ingrédient indispensable pour le maintien de la qualité qui fait la réputation des composants et ouvrages en bois français.

Les implications de la Fédération en la matière couvrent toute la diversité de la formation, depuis la formation continue jusqu’à la formation initiale, Bac Pro puis Ecoles supérieures d'ingénieurs.

Les actions de formation

  • La FIBC est membre constitutif et administrateur d’un Organisme Paritaire Collecteur Agréé : L’OPCA3+, nouvellement créé et qui prend le relais de l’OPCIBA. L’OPCA3+ collecte les fonds pour la formation de l’industrie du Bois Construction et développe à travers ses services de proximité des outils au service des entreprises de la profession.
  • La FIBC met également en place des actions de formation continue spécifiques, avec des partenaires comme le FCBA, en fonction des évolutions réglementaires par exemple (ex. formations à l’Eurocode).
  • Elle conçoit des formations dans le cadre de la « convention collective nationale des menuiseries, des charpentes et constructions industrialisées, et des portes planes », selon les besoins des salariés et des entreprises (ex. intérêt pour l’environnement engendre un développement de nouveau thème de formation comme la gestion des déchets)
  • La Fédération s’engage également dans la formation initiale à travers la 10° Commission Paritaire Consultative et participe aux discussions avec l’Education Nationale visant à définir les contenus de formation (Bac Pro…)
  • La FIBC est administratrice, au travers de l’UIB, de l’Ecole Supérieure du Bois, participant activement à la formation supérieure des cadres de l’Industrie Bois Construction. De nombreux adhérents participent activement à des formations dans les écoles de la filière (BTS, IUT, ingénieurs) ou à des formations d'architectes.
  • La FIBC et ses syndicats lancent par ailleurs des programmes de recherches dans les Universités et prennent, parfois, en charge des thèses.